critique série TV "skins": amour et anorexie

Publié le par arkad

SKINS
première saison
critique des 9 épisodes

note: 16/20
style:  adolescence amour et lycée  "teen movie"
scenario: bien huilé: on suit une bande d'ados, une belle gueule,un musulman, un crado, un grunge, etc...
la belle gueule sort avec le canon; le musulman cherche pas et va trouver;  le crado lorgne sur le canon du beau gosse tout en liant une amitié trouble avec une anorexique très mimi; le grunge sort avec la prof...
originalité:   c 'est rapide bien vu parfois comique parfois tragique, assez réaliste
la vraie originalité c'est que le beau gosse et le canon finalement on s'en lasse; le beau gosse est egoiste et se sert de ses charmes pour tromper sa meuf qui est fade a vrai dire
non le truc c'est qu'en fait les vrais héros les plus emouvants et les meilleurs acteurs c'est le crado et l'anorexique qui se croisent et commencent brouillonnement quelque chose; les deux personnages sont tres justement joués et décrits;  c'est le seul interet de la série: leur amour naissant et l'affirmation malgré leur extreme timidité de leur amour . c'est subtile et ca sauve le reste commun et sans interet

Publié dans chronique télé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article