bruno guigue : portrait , par un journaliste local, du sous préfet renvoyé

Publié le par gaspard laville

pétition de soutien a Bruno guigue-ENArque!-et pourtant je les aime pas: http://www.thepetition.eu/petition/petition.php?idp=brunoguigue
Bruno Guigue était sensible aux sans papiers
selon un journaliste de sud ouest, c'etait un sous prefet avec des ideaux de  gauche;
a saintes il est allé a un colloque local sur les droits de l'homme, du jamais vu pour un sous prefet.
et avait affirmé que son but n'etait pas de faire du chiffre en matière d'expulsions de sans papiers!
la republique limoge un gars bien!
certes il a un devoir de reserve et aurait du se taire,
mais le renvoyer pour un petit texte veneneux pro palestinien presque objectif , c'est scandaleux!
un avertissement aurait été souhaitable.
combien de sous prefet fachos et racistes sont  en fonction?
eux on s'en fout de leur devoir de réserve?
le début de l''article incriminé est reproduit ici : il est tres pointu et ma foi peu intelligible...
voici le lien du site-en fait c'est un site d'information en francais pour les musulmans, mais modéré genre la croix...
http://oumma.com/Quand-le-lobby-pro-israelien-se

Debut de l'article sur oumma.com; c'est pas le premier article polemique qu'il a ecrit sur ce site et ailleurs-il a publié

cinq livres-et si on a attendu autant de temps pour le limoger ce n'est

qu'une excuse qu'on a trouvé car on voulait s'en debarasser car trop engagé!

"Quand le lobby pro-israélien se déchaîne contre l’ONU

Par Bruno Guigue
jeudi 13 mars 2008

Dans sa rubrique « Point de vue » du 27 février 2008, « Le Monde » a généreusement offert ses colonnes à un texte d’une hystérie verbale et d’une mauvaise foi insondables. Les accusations qu’il profère à l’égard du conseil des droits de l’homme de l’ONU sont si mensongères que même la liste des signataires ne tempère qu’à peine notre stupéfaction : Pascal Bruckner, Alain Finkielkraut, Claude Lanzmann, Elie Wiesel, Pierre-André Taguieff, Frédéric Encel .. On peut facilement compléter la liste tant l’omniprésence des intellectuels organiques du lobby pro-israélien nous est devenue familière.

Le titre sans nuances de cette prose haineuse est déjà tout un programme : « L’ONU contre les droits de l’homme ». Dès les premières lignes, on peut y lire cet appel angoissé : « L’année 2008 verra-t-elle simultanément le soixantième anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme par l’ONU et la destruction de ses principes par la même ONU ? Tout porte à le redouter, tant depuis un certain nombre d’années, par ses dérives, l’ONU s’est caricaturée ». Inévitablement le lecteur non averti s’alarme : l’organisation internationale serait-elle brusquement devenue suicidaire ?"

etc....et ca continue sur des pages; assez chiant mais pas de quoi fouetter un chat...evidemment les medias tirent de ces quatre pages deux ou trois lignes bien tranchées


Publié dans politique france

Commenter cet article