non au paris dakar en amerique du sud

Publié le par gaspard laville

Scandaleux ! Les organisateurs du défunt Paris-Dakar veulent aller polluer et saccager les vastes espaces du Chili et de l’Argentine. AVES FRANCE -association pour la protection des especes menacées- soutient les protestations et s'oppose à ce rallye .

Les gouvernements chilien et argentin sont prêts à accueillir le rallye ex-Dakar sur leur sol en 2009. Un événement juteux économiquement-soutenu par les grandes marques automobiles et la pseudo jet set- mais qui va provoquer un désastre écologique dans cette belle région et surtout pour le désert d’Atacama.

Ce rallye va mettre en péril la nature certes (et notamment les vigognes) mais également causer de graves nuisances aux populations Amérindiennes qui n’ont pas envie de voir débarquer ce cirque médiatique dans leurs paisibles communautés.

L’écrivain Chilienne Maria London a rédigé un texte sur son blog pour protester contre ce projet. En voici un extrait :

"A qui profite le crime ? Était-ce un crime à ne pas commettre ou une chance à saisir de toute urgence ? Les amateurs du sport de tous bords exultent. Il y en a qui disent que ce sera une formidable promotion pour le tourisme, mais j’ai le sentiment que faire ce rallye dans des sanctuaires de la nature va souiller à jamais l’image captivante que le monde a aujourd’hui de ces endroits. L’effet contraire à celui espéré pourrait se produire. Ceci, sans parler des dommages causés à l’environnement et que personne n’aura ensuite les moyens de réparer. Au Chili, on n’a pas la tradition de défendre l’écologie, ceux qui s’y attèlent ont bien du mal, je ne sais pas si c’est mieux en Argentine. Et ce n’est pas en leur apportant le cadeau polluant de ce rallye que la France pourra ensuite donner des leçons sur le respect de la nature et le développement durable, là-bas, où l’on empoisonne les cygnes à col noir, là-bas, où l’on transforme les merveilleux bois natifs en sciure pour les usines japonaises, là-bas, où les descendants des anciens conquérants n’ont pas encore appris que la terre est sacrée."

Une pétition est en ligne, initiée par un journaliste français expatrié au Chili. Pour l’instant, un peu plus de 1300 signatures et tres peu d'echo mediatique...

http://www.lapetition.com/sign1.cfm ?numero=1514

Publié dans écologie

Commenter cet article