CPE : fin de la crise; bilan

Publié le par tucdual

aucune reforme sur la flexibilité du temps de travail ne passe
t
out le monde s'accorde: en angleterre 5% de chomage en france 10%; il est tres facile de trouver du travail en angleterre (un copain francais  l'a fait pour vivre un moment avec une anglaise) ; tu veux travailler tu travailles; t pas payé cher mais tu vis et c facile de quitter son emploi ou de se faire virer; on est dans un monde ou le vent tourne vite; un jour besoin d'informaticien, un autre jour d'artisans. ce n'est pas parce que c'est un acquis qu'il faut rester porteur d'eau et garder l'entreprise de porteur d'eau ou de cireur de botte toute sa vie; le monde change mais le francais moyen ne veut pas changer; soit, il coulera et ses avantages avec et d'un seul coup; tant pis pour lui; la gauche francaise est la plus conservatrice et facho du monde; elle se goinfre de coca et de hamburgers, de stars wars et joue a world of warcraft en voulant travailler trente heures , prendre sa retraite a trente cinq ans et cracher sur le liberalisme americain... povre con!
le CPE est une defaite tant pour la droite que pour la gauche qui se la joue demago mais n'a rien a proposer d'autre.
les étudiants etudient pour etre au chomage dans cinq ans ca leur plait les manifs ; il se sont faits des vacances . a noter que les facs de science, les facs de medecine , les grandes ecoles-sf l'IEP qui se prend le chou-  n'étaient pas en greve; eh oui on voit les vrais motivés qui n'ont pas peur de bosser! et qui surtout ki n'ont pas a s'inquieter: ils ont un avenir mais bon il pourrait profiter et bien non!
un mèdecin, fils d'ouvrier était degouté; il travaille a l'hopital (contrat a durée determinée-CCA-, 72h de travail: semaine, 3000 euros); la creche de l'hopital lui a ete refusée; le comite social(infirmiere CGT) le trouvait nanti!ses ideaux de gauche ont du s'evanouir; pour rester a gauche il faut pas gagner de l'argent ou vouloir se donner bonne conscience...vive la lutte des classes
bon alors la crise antiCPE?
quelques excités qui ft un blocus font chier tout ceux qui travaillent, bref une minorité et elle gagne;
la representativité du syndicat etudiant unef?
majoritaire ds les comites etudiants leur representant st voté chaque année mais personne ne vote (genre 1% des étudiants), le CROUS est obligé de pousser les gens a voter; si bien que seuls les cités U (les etudiants les plus assistés et les moins favorisés) votent et donc c toujours des gauchos radicaux peu représentatifs qui passent. voila la vie ! super !
les manifs ont montre plus la mobilisation du secteur public syndicaliste et celle des lycéens que celle des étudiants
gros bordel de merde
que fait la droite!
je vote de villiers au prochain tour....

Publié dans POLITIK

Commenter cet article