le terrorisme à l'aeroport: abus de vigiles

Publié le par gaspard laville

dans les années 80 quand on prenait l'avion, il y avait deux personnes au portique
aujourd'hui il y  a dix vigiles et ils les ont doté de gants noirs
le matin au reveil en prenant l'avion vous avez un pit bull qui vous arrache votre ceinture, parfois vous fait enlever vos chaussures, vous prend votre veste et pour terminer vous papouille de haut en bas
super agréable
la securité ne s'est pas amelioré  dans le fond
par contre vous etes traumatisé
si vous prenez l'avion tous les quinze jours vous etes servis
on nous laissait plus tranquille autrefois
c'est comme ca ;comment inspirer la panique alors qu'on prend juste la navette
enfin bon .
jusqu'ou ira-t-on?
par contre, dans le train rien.
un jour je prend le TGV paris bordeaux et pas mal de flics autour.
je regarde a la fenetre: raffarin, alors premier ministre(il allait surement a poitiers)
on n'était pas fouillé et j'aurais pu avoir une arme ou une grenade que j'aurai utilisé dans le train
c debile

Publié dans vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article