une femme vole 220 euros de bouffe : 2 mois de prison avec sursis

Publié le par arkad

Z est avocat. Il vient de plaider une affaire. Il est dégouté. Sa cliente est une femme de 64 ans, un peu déséquilibrée.  Elle a volée de la bouffe dans une grande surface, casino je crois. Elle a été prise avec 220 euros de marchandise dont du saumon fumé. Pour cela elle comparait en justice parce qu'elle est accusé d'avoir volé des "produits de luxe"-oui du saumon fumé c'est du luxe-
contre cette dangereuse criminelle qui a volée sans arme ni force, le procureur general de la republique, representant de l'etat requiert 3 mois de prison de sursis (sursis: si tu recommences tu prends 3 mois) et 300 euros de dommage et interet. notre brillant avocat plaide l'irresponsabilité de sa cliente. le juge peu conciliant la condamne a 2 mois de sursis et 50 euros de dommages et interet
franchement je trouve cela abusé, tout cela pour de la bouffe.
surtout qu'elle risaue de recidiver
aller en prison pour avoir volé de la bouffe, je trouve ca dégeulasse et un peu moyen ageux.
l'avocat acquiesce; c'est disproportionné
vive la bonté des grandes surfaces qui a conduit  cette pauvre vieille au tribunal pour un caddie de bouffe!
st casino et saint carrefour, vive le neo fascisme des grandes surfaces
vive la crise! vive le capitalisme! on voit qu'ils ont tiré de bonnes resolutions de la crise!

Publié dans justice

Commenter cet article