theatre africain au tarmac et colonialisme

Publié le par gaspard laville

IMPOSSIBLE DE FAIRE UNE PIECE EN OCCIDENT SANS METTEUR EN SCENE BLANC

je suis au tarmac , paris, la vilette, lieu de theatre public hyper sponsorisé qui fait jouer des pieces issues de la francophonie donc de l'afrique ; et bien figurez vous que le metteur en scene, blanc , s'est pratiquement attribué tout le spectacle et que les acteurs noirs qui avaient pratiquement tout ecrit sont traités comme des negres;meme pas signalés comme co-auteurs! je ne cite pas la piece car elle doit etre jouer ailleurs et je pense que ca lui nuirait mais l'un des acteurs africains, venu pour la premiere fois en france est degoute: il me dit dans un francais impeccable qu' il n'avait pu monter ce projet qu'en acceptant un metteur en scene blanc; que lui faisait de la mise en scene dans son pays mais qu'il ne pouvait seul monter un spectacle en france: on n'a pas confiance dans les blacks!
vive la colonisation et ses bienfaits!
meme au theatre le colonialisme demeure, c'est ecoeurant et les artistes "gauchistes" pour bouffer se compromettent dans un colonialisme d'un autre temps....
d'ailleurs toute la mise ne scene occidentale etait loupée; je n'ai aimé que les acteurs, tous africains!

Publié dans polémiques

Commenter cet article