Guin Saga: avis, résumé, critique des 26 episodes et ou les voir facilement

Publié le par arkad

note: 15/20

histoire: les deux princes jumeaux de parros , une fille et un garcon de 14 ans fuient seuls leur ville après l'attaque surprise de leur cité par les chevaliers Mongauls. leurs parents sont morts.Ils rencontrent un guerrier a tete de leopard , qui les protège des Mongauls.

avis_critique

J'ai vu les 26 anime en version originale sous titrés en anglais d'une traite. En fait tout tient au scénario très construit et grosso modo j'ai l'impression que chaque épisode correspond à un volume de la serie Guin ou Gwynn saga de Kaoru kurimoto décédée cette année et qui a écrit 126 volumes! Ainsi l'anime doit correspondre en gros aux vingt premiers volumes de la série! Malheureusement que ce soit en anglais ou en francais seuls les 5 premiers volumes ont été traduits!L'anime étant une adaptation d'une des meilleurs et plus longue série de roman de science fiction japonais, on a une histoire ouverte aux rebondissements multiples qui se tient. Aucune erreur scenaristique. Tout est assez logique. Pourtant en soi, rien d'original. Mais à chaque épisode centré sur Guin et les deux jumeaux on découvre un nouveau personnage, un nouveau paysage, une nouvelle intrigue. Le monde initial s'agrandit ainsi a l'infini et on est vite pris de vertiges. Assez proche de bersek-l'auteur a déclaré s'être largement inspiré des romans de kaoru kurimoto- l'histoire est plus familiale moins obscène et finalement plus fine et moins machiavélique. Chaque personnage a sa part d'ombre et de mystère et finalement, plus les épisodes passent, moins on sait qui est le bon et le méchant.  L'anime est séparé en deux parties très distinctes: la première moitié traite de la fuite des princes jumeaux Rinda et Remus, poursuivis par les Mongauls. C'est une série de bataille ou Guin montre toute sa valeur. La deuxième partie est plus sentimentale et plus psychologique ,  basée sur les intrigues de cour et sur la reconquête du royaume de Parros. Cette deuxième partie voit un brutal changement de caractère de plusieurs protagonistes. La qualité de l'animation est classique mais excellente. Les personnages et les paysages sont magnifiques. Un très bel anime. On attend une suite avec impatience. Le dernier épisode ouvre plus de voies qu'il n'en conclue.

en fait tout est classique voire presque gnan gnan. c'est quand meme moins candide et plus complexe que utawarerumono meme si le genre est tres similaire...

et en fait c'est tres bien fait; la musique, l'adaptation, la complexité des personnages , un scenario fort bien construit et tres ouvert, une variété de paysages, de genre , d'emotion, certains episodes sont presques romanesques ou a l'eau de rose, d'autres sont tres guerriers, d'autres sont presque policiers. Un moment on pense a one piece, un autre a samurai shamploo, un autre a bersek. Bref tout est varié, tres mélangé et c'est ca qui fait la reussite un parfaite diversité, équilibrée. Les filles vont y trouver leur dose de gnangan , de candeur et d'amour, les mecs vont avoir des combats, des batailles; il ya aussi de la sorcellerie. bref c'est de la fantasy sans dragons et sans elfes

a voir

sur le net on le trouve su youtube etc...

et pour ceux qui lisent les sous titres anglais en streaming ultra rapide et avec tous les episodes sur les sites:

http://www.animeshippuuden.com/guin-saga-2/

ou

http://www.watchanimeon.com/guin-saga-episode-1

Publié dans dessins animés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article