j'ai lu "l'ancien temps" de joan sfar :le roi n'embrasse pas; critique et avis; contre le monotheisme?

Publié le par gaspard laville

note: 12/20
résumé
: une jeune fille belle et douée de pouvoirs quitte son grand pere et son amoureux pour voir du pays; l'amoureux naif qui ressemble un peu a joan sfar part a sa recherche
critique et avis
 
c'est long-128 p - mais ca se lit vite.
c'est pas le meilleur. les couleurs sont faites par la femme de tronheim, celle qui a fait les couleurs du petit prince a la palette graphique; c'est assez vif pas mal mais pas terrible...les dessins sont baclés; tout est baclé; le fond est extrement interessant mais la forme lasse. les digressions sont longues. certes il est interessant que joan rappelle que la sorcellerie c'est de la sourcellerie , de la science de l'eau; mais le propos est un peu lourd; on ne peut rien changer; la science et la magie c'est d'observer...l'ecrivain devient il vieux?
de plus on sent les interrogations de l'homme marié; le serpent dit a l'amoureux "j'ai vu des jeunes hommes comme toi etre amoureux fou rever d'amour pour toujours et puis ils sont devenus jaloux l'ont trompé ont tué et ont fait des guerres pour oublier"; c'est assez interessant mais l'histoire ne doit elle pas nous montrer ca et eviter d'en parler trop; ientot joan puliera des ouquins de morale...
ce qui est interessant en revanche c'est la critique du monotheisme et indirectement du catholicisme meme s'il n'est pas nommé ce qui est plutot habile.
joan plaide plutot pour un humanisme et ca, ca me plait.

Publié dans BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article